Maxime Labrit
Conférencier - formateur

contraception-masculine-thermique-andro-switch-Labrit-Maxime

En quelques mots

Acteur depuis 6 ans dans le domaine de la contraception masculine, mes actions sont dédiées à l’amélioration de l’équité contraceptive.

J’interviens auprès de tous les publics dans le cadre de formations, de conférences et d’actions de sensibilisation.

 Module :
” Comment orienter et accompagner les patients en contraception masculine”
 
 
Modules :
    • Etat des lieux : leviers, freins et besoins
    • Examens andrologiques en contexte de contraception masculine
    • Pratiques des méthodes thermique, hormonale et de la vasectomie
    • Mise en situation et évaluation des connaissances sur le module

Durée : 1 journée

Public : pour les professionnels médicaux – paramédicaux – acteurs du secteur de la santé sexuelle et reproductive

En fonction du public, le module est adapté.

Modalités : Présentiel ou distanciel

Tout public sur la contraception masculine et les thématiques en résonance  comme par exemple :

  • Enjeux sociétaux
  • Connaissances de son corps
  • Histoires et devenirs des contraceptions masculines
  • Stratégies et dynamiques de l’innovation
  • Approches scientifiques et biotechnologiques

Festivals ou évènementiels sur le sujet ou les thématiques en résonance,

Sous forme d’atelier, de rencontre ou de stand d’information,

Agenda

@Alter-Echos-contraception masculine

Présentation

Concepteur & développeur de l'anneau Andro-switch. Chercheur et intervenant en contraception dite masculine.

Marin, infirmier, coordinateur de projet référent médical et santé communautaire, en 2016  je découvre l’étendue de mon ignorance sur les possibilités de me contracepter en tant qu’homme.  

Bien au-delà des méthodes connues et reconnues d’autres comme les méthodes de contraception hormonales et thermiques peinent à devenir accessibles à tous. Je découvre que depuis 40 ans, les militants et une poignée de médecins tentent de faire survivre ces connaissances en espérant qu’une pression sociale se mette en place pour qu’enfin ces alternatives soient accessibles à tous. 

Le fruit d’une réflexion pluridisciplinaire : observation de la nature, biohacking et biotechnologie m’ont amené à la création d’un anneau en silicone appelé Andro-switch, suspensoir simple et confortable permettant de pratiquer la contraception thermique. 

D’un modèle Do It Yourself réalisé pour mon propre usage, je decide de  partager l’anneau et les connaissances liées à la contraception thermique avec tous.  

Réunir un outil pensé pour cette méthode, à un coût réaliste, et l’ensemble des connaissances sur le domaine en libre accès, cela suffirait-il à casser les codes ? 

6 ans après, la réponse est oui ! 
De quelques dizaines de personnes par an à entendre parler du sujet, nous sommes passés à plusieurs millions (cf vidéos Konbini ou Urbania).  Chaque année, ce sont plusieurs milliers de personnes qui passent à l’acte et pratiquent la méthode de contraception thermique. 
Cette lutte commence à montrer des signes positifs de réussite et de futurs acquis sociaux sur le chemin d’une réelle équité contraceptive. 

Entre démédicalisation totale et ultra médicalisation, la contraception cherche sa place depuis des décennies. Je suis convaincu que cette place est celle d’un juste milieu et d’une institutionnalisation, pour une médicalisation douce où usagers et professionnels se retrouvent sur un terrain d’égalité et de collaboration. 

Aujourd’hui je me  consacre entièrement à cette cause qui traverse de nombreuses thématiques : déconstruction des masculinités,  relation patient-soignant, place de l’industrie pharmaceutique dans les politiques de santé publique,  connaissance de son corps, choix libre et éclairé, éthique médicale… la liste est encore longue.
Bien au-delà de la certification de l’anneau et de l’amélioration du parcours contraceptif individuel, des actions de sensibilisation et de formation au sujet doivent se multiplier. 

contraception-masculine-thermique-andro-switch-Labrit-Maxime