THOREME

Slow contraception : vivre la contraception autrement !

 

Le nouveau millénaire avait déjà commencé depuis longtemps, les générations s'étaient succèdées et les hommes n'étaient toujours pas contraceptés. Que se passait-il sur cette planète bleue ? Quel était la stratégie globale de cette espèce étrange que l'on appelle les humains ? Voulait-elle se reproduire à l'infini et conquérir l'univers ? L'espèce semblait courrir à sa perte, inexorablement, quand soudain une rumeur surgit de nulle part : la slow contraception peut changer notre avenir.

 

Dans cet article, nous allons définir une terminologie innovante, celle de la contraception masculine. Lorsque les mots n'existent pas pour parler de nos vies, il faut les inventer. Qu'est-ce que la slow contraception ? Qu'est-ce qu'elle peut nous apporter ? Comment la mettre en oeuvre ?

 

Qui a déjà prononcé des mots comme contraception testiculaire, homme contracepté ou slow contraception ? Comme dirait Nicolas Boileau, ce qui se conçoit bien s'énonce clairement et les mots pour le dire viennent aisément, et ce n'est pas Maxime Labrit qui me contredira, cet article est dédié à sa créativité et à sa force de conviction.

 

L'avenir nous dira quels mots seront retenus par notre société pour parler de la contraception masculine et d'une égalité accomplie et complémentaire entre les hommes et les femmes. En attendant que la société médiatique s'empare de la thématique, libre à nous de rédiger des articles de blog sur des mots-clés presques vierges... Les définitions appartiennent à ceux qui s'en emparent !

 

 

Doucement mais sûrement : les hommes prennent leur contraception en main

 

Les hommes viennent de Mars et aujourd'hui, ils rêvent d'y retourner. Ils développent des technologies de pointe, fabriquent des hommes augmentés, conçoivent l'intelligence artificielle... Et pourtant, la recherche autour de la contraception masculine patauge péniblement.

 

Aujourd'hui, des méthodes contraceptives masculines existent. Elles sont utilisées par une extrême minorité d'hommes. Pourquoi ?

 

Trop peu d'informations sur la contraception masculine et beaucoup de désinformation. Pas assez de professionnels de la santé sexuelle et d'enseignants sont formés : qui peut rendre disponible ces techniques à la population, aux jeunes, aux futurs hommes féconds ?

 

Lire cet article est un premier pas, parcourir le blog en est un autre. Les pas s'enchaineront simplement : en parler autour de soi, essayer une méthode contraceptive pour homme, en parler à son fils, apprendre à votre compagne que vous êtes contracepté.

 

Les révolutions ne se font pas en un jour. Elles se préparent lentement. Les changements n'existent pas sans mouvement, comme une cascade de dominos, qu'il aura d'abord fallut les aligner pendants des heures.

 

Slow release methods : ce que la slow contraception n'est pas

 

Libération contrôlée d'hormones, dosages hormonaux faibles, méthodes médicales réversibles : ces pratiques, bien qu'elles soient plus subtiles que leurs ancêtres, ne rentrent pas dans le cadre d'une contraception naturelle et responsable.

 

La contraception est un droit essentiel, obtenu par la lutte de femmes convaincues il y plus d'un demi-siècle. Depuis, il est difficile de s'imaginer revenir en arrière. Pourtant, en étant complètement détenue par la médecine officielle, la contraception des femmes à perdu de sa puissance subversive. Les femmes qui ont lutté pour la contraception étaient organisées en réseaux, pratiquaient des avortements illégaux de manière sécurisée et autonome. Elles ont été condamnées pour exercice illégal de la médecine, dépossédées de leurs savoirs, de leurs pratiques et de leurs outils. Avec la légalisation de l'avortement, la médecine est devenue la seule garante de la gestion des naissances et des interventions sur les corps des femmes.

 

Seuls les Plannings Familiaux ont conservé leurs pratiques sociales et éducatives, pour informer, éduquer et prévenir.

 

La slow contraception, c'est une réappropriation des méthodes contraceptives, une réfléxion sur les choix contraceptifs, une recherche d'autonomie dans nos pratiques sexuelles.

 

Une contraception douce, naturelle et autonome

 

La slow contraception est un système de valeurs. C'est une quête humaine pour un partage de la charge mentale contraceptive, pour une alternance du porteur de contraception au sein des couples hétérosexuels, une meilleure compréhension du fonctionnement de nos corps, de leurs rythmes, de leurs besoins.

 

L'avenir de la contraception naturelle, nous le contruirons tous ensembles, en additionnant des pratiques individuelles qui finissent toujours pas compter.

Poster un commentaire

Voir les Voir le produits trouvés produit trouvé Pas de produits trouvés icon-close
Une erreur s'est produite, veuillez réessayer ultérieurement. Voir le produit Aucun produit n'a été trouvé lors de la recherche Nouveauté Promotion Solde Vente flash  € loading ending recherche
Chargement..